Les soins palliatifs font partie de mes centres d’intérêt depuis de nombreuses années et j’en parle de façon plus détaillée ICI.

D’abord deux précisions utiles dans ces accompagnements de la Vie jusqu’au bout.

 

1 – LA FIN DE VIE :

Lorsque les soins curatifs qui visent à guérir ne sont plus efficaces et que l’état de santé d’une personne laisse entendre que son pronostic vital est engagé, on entre dans une période nommée « la fin de la vie ». Cette période nécessite un accompagnement et des soins adaptés. Ils sont appelés “soins palliatifs”.

 

2 – LES SOINS PALLIATIFS

Le texte qui suit constitue la charte des soins palliatifs et de l’accompagnement; il figure dans le préambule des statuts de la SFAP

 

 

Définition des soins palliatifs et de l’accompagnement 

Société Française d’accompagnement et de soins palliatifs

La charte de la SFAP

 

« Les soins palliatifs sont des soins actifs dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave évolutive ou terminale. Leur objectif est de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle. Les soins palliatifs et l’accompagnement sont interdisciplinaires. Ils s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution. La formation et le soutien des soignants et des bénévoles font partie de cette démarche. Les soins palliatifs et l’accompagnement considèrent le malade comme un être vivant et la mort comme un processus naturel. Ceux qui les dispensent cherchent à éviter les investigations et les traitements déraisonnables. Ils se refusent à provoquer intentionnellement la mort. Ils s’efforcent de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu’au décès et proposent un soutien aux proches en deuil. Ils s’emploient par leur pratique clinique, leur enseignement et leurs travaux de recherche, à ce que ces principes puissent être appliqués ».

 

« Tous les professionnels de santé doivent être en mesure de pratiquer des soins palliatifs. Néanmoins, dans certaines situations médicales ou sociales complexes, ces professionnels peuvent faire appel à des structures ou à des dispositifs spécialisés en soins palliatifs. »

 

 

J’ai accompagné des patients autant en tant que bénévole faisant partie d’une Association de Soutien aux Soins Palliatifs, qu’en tant que soignante en Service de Soins Palliatifs en hôpital.

 

Je peux dire que l’on y vit des moments difficiles des deux côtés, patients/famille et soignants mais riches parce qu’ils ont une importance extrême et marquent les esprits des familles, aident le patient et enrichit le soignant.

 

 

Soignante dans l’âme et de l’âme, je porte une certaine vision sur ce départ, celui d’une naissance à la vie après la mort. Bien sûr, chacun porte le regard qu’il peut ou qu’il veut. En ce qui me concerne, même si les deux points extrêmes de sa vie méritent attention et le plus possible d’accompagnement ; le plus douloureux reste généralement celui vers la mort. Je ne conçois la fin de la vie terrestre qu’entourée de douceur, de tendresse et d’attention même si le contexte reste saisissant et peut être terrible.

 

Communiquant avec les plans de l’au-delà, j’adhère bien sûr à la Vie derrière le voile. Il est utile aussi de savoir qu’on partirait comme on est arrivé donc naissance difficile reviendrait à vivre aussi une mort difficile. Les mêmes énergies se retrouveraient. Bien vivre son passage de l’autre côté reste important.

 

On ne peut pas éviter la mort mais améliorer le sort de celui qui part et soulager le départ, des douleurs, physiques, psychologiques, apaiser des peurs, réconforter, et les résultats peuvent permettre d’alléger un traitement.

 

 

Je propose un Accompagnement  énergétique autant de Fin de Vie  qu’en  de Soins Palliatifs pour accompagner la vie jusqu’au bout, avec des méthodes complémentaires aux soins allopathiques existants. Aider le patient à partir en paix et soutenir la famille moralement et/ou énergétiquement est le but. La complémentarité est de mise.

 

Ces soins peuvent se faire à distance et en direct. Sur ce dernier point, il y aura en plus la dimension du Toucher Empathique qui est parfois la seule façon de détendre une personne trop douloureuse et lui permettre un moment de répit. N’hésitez pas à me contacter ICI

 

 

* Accompagnement animalier

En fin de vie animale, nos amis à 4 pattes peuvent bénéficier des mêmes soins énergétiques pour les mêmes raisons.

 

* Soutien associatif :

En complémentarité, il est aussi possible de bénéficier du soutien de Jalmalv

Pour le 74 : Présences-Chablais-Jalmalv – Thonon – Presencechablais.jalmav@yahoo.fr

– 06.73.73.18.99

 

 

 

La mort peut se voir ainsi  :

Comme un voilier qui part dans la lumière du matin….

 

acc7

Je suis debout au bord de la plage
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.

Quelqu’un à mon côté dit :
“Il est parti !”
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard. C’est tout…

Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,
Pas en lui.

Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit : “il est parti !”
Il en est d’autres qui, le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
S’exclament avec joie :
“Le voilà !”…

C’est cela la mort.
(William Blake)