Notre aura est le reflet de ce qui se passe dans le corps et constitue un champ énergétique. Ces énergies correspondent à ce que nous sommes et à leur tour, elles sont sensibles à notre mode de vie et notre environnement.
L‘Aura reflète notre caractère, nos émotions, nos pensées, notre santé en somme. La maladie y prend forme bien avant d’atteindre le physique par les symptômes.

 

Définition de l’Aura :

L‘Aura est une enveloppe énergétique de couleurs variées et de forme ovoïde qui entoure le corps de tout organisme vivant que ce soit l’humain, l’animal, les plantes.

Chez l’humain, l’énergie vitale circule dans toutes ces couches. Chaque couche est en relation   avec le corps physique à travers les chakras.
On distingue 7 corps énergétiques principaux avec chacun   une vibration d’énergie propre.

Ils enveloppent le corps physique de couches successives s’emboitant les unes dans les autres, de dimensions différentes, constituant ainsi un champ énergétique de plus en plus vaste.

Nous distinguons tout d’abord les trois premières couches qui   représentent l’énergie du corps physique, la quatrième le corps astral et les trois couches supérieurs qui ont les vibrations énergétiques du corps spirituel.

Une aura peut être forte ou affaiblie. Elle peut varier d’un moment à un autre, d’une journée à une autre. Un enfant aura une aura plus énergétisée qu’un vieillard.

Il est aussi fréquent de découvrir des auras déchirées par un choc émotionnel créant une faille et une déperdition énergétique à laquelle il est possible de remédier.

 

Initiation  à la guérison du Champ aurique  ICI


Divers éléments modifient l’énergie de l’aura :

  • les pensées,
  • le stress,
  • les émotions,
  • les événements stressants de la vie,
  • la maladie,
  • la fatigue,
  • l’alimentation, 
  • Une mauvaise alimentation dont les médicaments, l’alcool, la drogue…,
  • Les opérations.

 

Un champ énergétique suffisamment fort aide à protéger le corps physique des agressions extérieures de toute sorte dont en premier, la maladie. Pour cela il est nécessaire de nettoyer ce qui le rend fragile, perméable, parasité.

Notre aura est modifiable selon notre état d’esprit. Nous sommes tous soumis aux aléas de la vie. A nous de l’entretenir pour la conserver en santé et ainsi protéger le corps-matière.A notre époque du fait de plus de sensibilité dans notre champ vibratoire,  il est indispensable de se nettoyer par un travail sur soi pour se débarrasser de nos mémoires émotionnelles  perturbantes dans nos champs vibratoires, celles qui remontent et celles du quotidien.

Tout cela est une hygiène qui aidera à l’entretien. Les soins énergétiques vous aide à cela.

 

Une lecture d’aura peut nous aider à voir les zones de travail à effectuer en découvrant les zones « sombres »
La ré-harmonisation énergétique :

Permet de faire mieux circuler les énergies dans le corps physique, d’équilibrer les chakras et d’harmoniser également l’aura puisque le travail se fait sur tous les corps et de façon holistique, soit sur le plan physique, mental, émotionnel et spirituel.

Les blocages se dénouent et vous ressortez détendu de votre séance, l’esprit clair et la sensation d’être bien centré. L’équilibre est rétabli et vous êtes bien dans votre tête et votre corps. Les organes sont rééquilibrés au travers les chakras correspondants tout comme les différents systèmes du corps (digestif, cardiaque, urinaire etc…)

 


L’harmonie est restaurée et la stimulation des défenses immunitaires fera que vous serez mieux protégé et apte à vous défendre contre toute forme d’agression que ce soit le stress ou les virus.

La ré-harmonisation peut se faire en préventif tout comme en soin, en consultation ou en soin à distance.Je conseille quelques séances de soins au préalable en cas de parasitage pour profiter au mieux d’initiation touchant l’aura.

Il est possible de fortifier son aura par des nettoyages et soins  réguliers constituant  une hygiène de vie énergétique, par la pensée, la lecture de textes spirituels (ne pas confondre avec religieux), la relaxation, la méditation, la sophrologie, le sport etc…..
Les différentes couches de l’Aura :

Notre corps est constitué de plusieurs couches, dont une seule est visible (le corps physique), qui se superposent, se « fondent » et donc s’influencent les unes par rapport aux autres. Les 4 premiers ont une influence sur notre santé, sur le corps physique alors que le rôle des 2 suivants est purement spirituel et donc selon le plan de l’âme de chacun.

Certains ont la capacité de voir les auras mais il n’y aurait pas de couleur définie mais une tendance par contre, dans le sens qu’elle est soumise aux influences de nos émotions, de notre forme, donc en évolution permanente même dans une journée.

  • Le corps physique: est le plus développé de tous ; il a évolué en premier et a fait par conséquent, la plus longue évolution.
  • Le corps éthérique : Il est le reflet exact du corps physique sur le plan subtil et se situe à quelques centimètres de celui-ci. Il s’étend de 2 à 5 cm de la matière. Ce corps est chargé de notre énergie vitale, celle qui se densifie pour former la matière. Il protège le corps physique contre les agressions extérieures. Le corps physique sera donc vulnérable s’il y a des trous, des déchirures dans l’aura notamment dans le corps éthérique et plus propice à déclencher des maladies.

   C’est pourquoi il est important en cas de problème de réparer aussi le corps éthérique.

 

  • Le corps astral ou dit émotionnel : seconde enveloppe énergétique, à 30/40 cm du corps, il correspond aux émotions et sentiments, positifs ou négatifs que nous éprouvons. Lorsque les émotions sont bien maitrisées, le rayonnement peut atteindre plusieurs mètres autour du corps physique. Parmi les êtres vivants sur terre seuls les humains et les animaux ont un corps astral. De l’harmonie de ce corps dépendra la manière dont nous vivrons les événements en rapport avec notre chemin de Vie.

Si nous vivons trop d’émotions, l’aura du corps astral va se fragiliser ou même à avoir des failles. Alors le corps mental défaillant peut amener la personne à ressentir de la déprime ou même être vraiment en dépression.

Sous des émotions très fortes, le corps astral peut se décaler et provoquer des sensations de mal être. Cette réaction est en même temps une protection par rapport à une émotion que l’on juge impossible à vivre pour l’instant mais dont il faudra s’occuper à un moment plus adéquat et surtout pas l’occulter.

  • Le corps mental : Il est situé à 70/80 cm du corps physique. C’est le siège de la pensée, l’imagination, de l’acquis, du raisonnement, de ce qui est inné et se situe entre le plan physique et ceux de l’esprit. Le corps mental est une zone de synthèse primordiale : les informations qui proviennent du plan physique sont presque toujours filtrées et déformées lors de leur passage dans le corps astral sous l’influence des émotions mal maîtrisées. Lorsque l’on en a une bonne maîtrise il peut atteindre plusieurs mètres.

Le corps mental est très important puisqu’il est la seule façon de traduire les informations reçues des plans de l’âme par le corps causal.

 

  • Le corps causal : Il est imprégné et marqué de toutes les causes et les effets des événements de notre vie   présente et passées. C’est à ce niveau qu’intervient le Karma personnel. Au moment de notre naissance, c’est lui qui reçoit du plan de notre âme toutes les informations qui concernent notre chemin de Vie et tout ce qui lui est rattaché en relation avec nos actions passées.

Tout petit en cas d’absence d’éveil spirituel, il peut prendre de très grandes dimensions et rayonner à plusieurs kilomètres autour de l’individu lorsque celui-ci approche les sommets de la spiritualité. En général, il   se situe à plus d’un mètre du corps. Ce corps au contraire des autres, ne peut être travaillé sur le plan énergétique

C‘est aussi à ce niveau que s’impriment tout au long de notre vie les actions bonnes ou moins bonnes qui viendront, au moment du départ remonter au niveau de l’âme. Les aspects de karma familial et collectif, que nous récupérons à la naissance et en fonction de nos comportements de vie se positionnent aussi au niveau de ce corps mais   pas à la naissance comme notre karma personnel. Nous vivons ces énergies du Plan Collectif au travers de ce que l’on appelle l’Esprit.

 

  • Le corps spirituel : C’est la conscience d’être unifié, en lien avec « le Grand Tout », donc tout ce qui existe. A ce moment là, nous allons ressentir notre reliance à tout l’univers. Nous voyons le beau, la lumière et l’amour dans tout ce qui existe.
  • Le corps divin : Sur ce plan, nous atteignons la conscience que nous sommes UN dans le TOUT et TOUT dans l’UN…c’est l’UNITE.

 

Ces corps sont en reliance direct avec notre spiritualité et notre âme. Ils en sont le siège, ils sont aussi en relation avec les divinités Boudhiques et Christiques qui sont en nous.


Les chakras


Chakra est un mot sanscrit qui signifie « Roue » ou « Vortex » ou encore des Centres d’Energie ». On peut dire que les chakras sont en quelque sorte des « antennes », des capteurs mettant le corps humain en contact avec tout ce qui l’entoure et principalement avec les énergies vitales venant du Cosmos et de la Terre.
Les chakras appartiennent au corps éthérique.

Ils sont en forme d’entonnoir et leur rayonnement est en moyenne d’une dizaine de centimètres au delà du corps éthérique pour un diamètre à peu près égal.

Ces entonnoirs sont animés d’un mouvement rotatif et, selon le sens de rotation, ils canalisent les énergies vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

Les sens de rotation sont inversés chez l’homme et chez la femme selon le principe de complémentarité yin et yang.
Ces centres ont la propriété de transformer et de redistribuer l’énergie qui les traverse comme des centrales d’énergie, en relation avec l’organisme et donc les systèmes, les organes.

Notre corps est doté de 7 chakras principaux situés le long de la colonne vertébrale, allant de bas en haut orientés et en lien   avec la Terre et l’énergie du Ciel.

Les chakras captent l’énergie de l’environnement et l’amènent dans le corps, tout comme ils émettent leur propre énergie et l’envoient à l’extérieur. Ils sont autant émetteurs que récepteurs d’énergie. L’énergie de chaque chakra est donc impactée par nos propres pollutions (pensées, émotions, sentiments, toute forme négative) et par ce et ceux que nous côtoyons  et donc peut nous « pomper l’énergie » ; inversement côtoyer une énergie positive va nous « recharger ».


Lors d’un soin énergétique, je travaille autant sur les chakras que sur l’aura. Ce peut être par l’énergie Reiki ou autre (voir détails sur la page « mes pratiques énergétiques » ; comme celle de la Flamme Violette si besoin, et régulièrement   avec l’énergie des cristaux .Ceux ci ont une vibration et des fréquences vibratoires avec lesquelles nous entrons en résonance. En rentrant en contact avec notre corps via nos chakras ou sur un organe, le cristal va réguler et réalimenter notre corps-matière de l’énergie qu’il lui manque de part ses propriétés spécifiques et nous rééquilibrer.

Il est donc indispensable de prendre soin autant de son corps physique par l’intérieur et par l’extérieur, autant ce qui se voit que ce qui est invisible, au niveau énergétique donc d’avoir une écologie de vie, une hygiène de l’aura en tenant compte des différents éléments susceptibles de la modifier.

Il s’est développé des chakras extérieurs au corps physique allant du 8e au 13e ainsi que 3 souterrains qu’il convient d’entretenir par la purification et l’activation régulièrement. Nous avons de nombreux chakras et plexus secondaires qu’il peut être utile de connaitre pour les énergétiser.

outils de nettoyage :

 

 

La Désimplantation

je pratique la libération des implants et empreintes de naissance

ce qui correspond à des limitations qui ont été accordées par nos âmes pour expérimenter la dualité Ceci à présent est limitatif pour accéder à notre plein potentiel et un soin spécifique est nécessaire pour  :

dépasser le conditionnement, redevenir nous même dans a paix, se réajuster à la Terre et sa nouvelle vibration.